Chez les éditions Assia dans les librairies InshaALLAH

Publié le par Abu Abdullah

 

Avertissement : Vous ne pouvez recopier le texte de ce livre ou presenter sa couverture sans en mentionner la source. ALLAH vous voit craignez le !!!

 

Editions Assia

 

 

Extrait :

 

 

Aperçu de la croyance des Gens de la Sunna et de la Communauté sur les Ahloul Bait

 

 

 

 

 

Sur toutes les questions ayant trait à la foi, la croyance des gens de la Sunna et de la Communauté se situe dans un juste milieu : elle ne prône ni l'excès ni la négligence, et évite autant l’exagération fanatique que l'absence de respect ; cela vaut aussi naturellement pour ce qui est de l'attitude à observer vis-à-vis des gens de la maison du Messager d’Allah Saws . Ils prennent pour allié tout musulman et musulmane de la descendance de Abdoul Mouttalib ainsi que toutes les épouses du Prophète . Ainsi, ils les aiment tous et font leur éloge, leur accorde la place qui leur sied en toute équité et non suivant la passion et l’arbitraire. Ils reconnaissent le mérite de celui en qui Allah a réuni la noblesse de la foi et la noblesse de la lignée. C’est ainsi qu’ils aiment celui des Ahloul Bait qui compte parmi les Compagnons du Messager d’Allah  en vertu de sa foi et de sa piété, de sa fréquentation du Messager d’Allah Saws et de la parenté qui le lie à ce dernier.

 

Quant à celui des Ahloul Bait qui ne fait pas partie des Compagnons, ils l’aiment pour sa foi et sa piété et pour la parenté qui le lie au Messager d’Allah Saws  et estiment que la noblesse de la lignée est subordonnée à la noblesse de la foi. Celui en qui Allah réunit les deux a en effet réuni deux vertus ; quant à celui qui n’est pas guidé vers la foi, la noblesse de la lignée ne lui est d’aucune utilité. Allah  a en effet dit : (Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux.) [1] . Et le Prophète Saws  a dit à la fin d’un long hadith rapporté par Mouslim dans As-Sahih (2699) d’après Abû Houreira  : «Et celui qui est retardé par ses œuvres ne sera pas propulsé  par sa lignée.»   

 

Al Hâfidz Ibn Rajab -qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit en faisant le commentaire de ce hadith dans son livre Jâmioul Ouloumi wal Hikam  (page 308) : «Cela signifie que ce sont les œuvres qui propulsent l’individu aux degrés les plus élevés, comme l’a dit Allah -l’Exalté- : (A chacun des rangs (des récompenses) selon ses œuvres.) [2] . Ainsi, celui qui est empêché par ses œuvres de parvenir aux plus hauts degrés auprès d’Allah -l’Exalté- ne peut pas tirer avantage de sa lignée pour parvenir à ces rangs ; Allah a lié la récompense aux œuvres et non aux liens de parenté conformément à ce verset : (Puis quand on soufflera dans la Trompe, il n'y aura plus de parenté entre eux ce jour là, et ils ne se poseront pas de questions) [3]  De plus Allah a ordonné de rechercher Son pardon et Sa miséricorde à travers les œuvres ainsi qu’Il l’a dit dans ces versets : (Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (Paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui ; car Allah aime les bienfaisants) [4] ; (Ceux qui, de la crainte de leur Seigneur, sont pénétrés, qui croient aux versets de leur Seigneur, qui n'associent rien à leur Seigneur, qui donnent ce qu'ils donnent, tandis que leurs cœurs sont pleins de crainte [à la pensée] qu'ils doivent retourner à leur Seigneur. Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir.) [5]  

 

Ensuite, il a cité des textes qui exhortent à l’accomplissement des bonnes œuvres et montrent que la wilaya  [6] du Messager d’Allah Saws  ne s’obtient que par la piété et la bonne œuvre ; et enfin, il a conclu avec le hadith rapporté dans Sahih Al Boukhari (5990) et Sahih Mouslim (215) selon Amr ibn Al As  en disant : « Et tout ceci est prouvé par le hadith rapporté dans Sahih Al Boukhari et Sahih Mouslim d’après Amr ibn As  qui a entendu le Prophète Saws   dire : «Certes, tels proches de mon père ne sont pas mes alliés. Mon wali est plutôt Allah, ainsi que les croyants vertueux.» Ceci indique bien que la wilaya ne s’obtient pas par la parenté, même si elle est proche. Mais qu'elle s’obtient plutôt par la foi et les bonnes œuvres. Celui dont la foi et les œuvres sont les plus complètes a le plus grand lien avec le Prophète  Saws  ; qu’il ait ou non des liens de proche parenté avec lui. Dans cet ordre d’idées, il est dit :

 

 

 

 

Par Allah, l’homme ne vaut que par sa religion

 

 

N’abandonne donc pas la piété pour te fier à la parenté

 

 

L’Islam a élevé Salman le Persan

 

 

Tandis que le polythéisme a rabaissé Abû Lahab le gentilhomme

 

 



[1] Sourate 49 Al-Hujurat, verset 13  

 

 

[2] Sourate 6 Al-An’am, verset 132  

 

 

[3] Sourate 23 Al-Muminune, verset 101  

 

 

[4] Sourate 3 Âli-Imran, versets 133-134   

 

 

[5] Sourate 23 Al-Muminune, versets 57-61   

 

 

[6] NDT : Le terme wilaya désigne ici l’amour et le soutien 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article